L’opération annuelle de sensibilisation sur la lutte anti-contrefaçon a fait du bruit !

Affiche-UNIFAB-600x800_12

Après une opération 2016 réussie, l’Unifab retourne sur les plages du sud de la France pour partir à la rencontre du grand public avec la même ambition: sensibiliser autour des dangers et conséquences de la contrefaçon.

L’objectif est également de mettre en avant le combat quotidien mené par l’Unifab : la lutte contre la contrefaçon. En achetant des faux produits mis en vente par des contrefacteurs, l’acheteur ne se rend pas toujours compte de son acte et des risques auxquels il s’expose ansi que les marques.

Il est donc temps de partir à leur rencontre pour leur en faire prendre conscience et que par la suite, ils privilégient l’authentique au faux.

Il est parfois aussi difficile de distinguer le vrai du faux.

Le programme de la campagne annuelle de sensibilisation 2017

Le Lundi 10 juillet dernier, l’Unifab (récemment élue association de l’année à la Journée Mondiale Anti-Contrefaçon) a dévoilé sa nouvelle campagne de sensibilisation des consommateurs aux effets et conséquences de la contrefaçon, à l’occasion de 2 conférences de presse organisées à Nice et a Saint-Tropez en présence des Maires respectifs de ces villes, du Directeurs général de l’Inpi et de la Directrice régionale de la douane, du Président du Comité National Anti-Contrefaçon et Sénateur des Français à l’étranger ainsi que du Général de corps d’armée David Galtier. Christian Peugeot, Président de l’Unifab a donc donné le coup d’envoi de ces 2 mois de sensibilisation intensifs sur les plages, les marchés du Sud de la France ainsi qu’en ligne !

Nos équipes sont en train de sillonner les plages et les marchés du sud de la France dans un but de prévention et de conseil auprès des consommateurs pour qu’ils puissent éviter au mieux de se faire piéger par les contrefacteurs, en distinguant notamment le vrai du faux grâce à des conseils dispensés sur les Flyers.

image1

Source Unifab : campagne 2017

Une campagne publicitaire sur 2 mois

Simultanément, le visuel de l’opération est affiché durant les mois de juillet et août sur plus de 300 espaces publicitaires disséminés dans tout Paris ainsi que dans les postes douaniers dans les aéroports et au coeur des centres de tri postaux !

Ce qu’il FAUT savoir !

 La première victime de la contrefaçon, c’est vous !
Les faux produits portent atteinte à votre sécurité, à votre santé, ainsi qu’à l’économie de notre pays. En plus d’être illégaux, ces articles sont dangereux et à l’origine de nombreux accidents domestiques car les matériaux utilisés pour la fabrication sont de piètre qualité.
La contrefaçon est LE marché le plus prisé par les criminels qui n’hésitent pas à s’en servir pour financer d’autres activités illégales telles que la prostitution, l’achat d’armes, de drogue et le terrorisme.
La contrefaçon est aussi un frein puissant pour les entreprises, qui sont source d’innovation et de créativité, à travers le vol de leur image, de la forme de leurs produits ou de leurs noms.
Pour lutter contre ce phénomène, les entreprises déploient des moyens financiers tellement importants que certaines peuvent être en danger.
Le contrefacteur ne se sent pas concerné par la planète, il ne respecte aucune norme destinée à protéger l’environnement. La pollution et la dégradation sont le cadet de ses soucis, les éléments toxiques qu’il utilise en sont une bonne démonstration !
Les faux produits ont envahi internet, lorsque vous achetez une contrefaçon en ligne, vous joignez à votre commande vos données personnelles telles que votre numéro de carte
bancaire, votre adresse, etc… Autant d’informations que les contrefacteurs peuvent utiliser à leur profit.
Acheter de la contrefaçon revient à cautionner la perte de 30 à 40 mille emplois et 6 milliards de revenus en France tous les ans !
Vous payez des impôts que les contrefacteurs ne payent pas…

 

Comment lutter contre la contrefaçon ?

L’union fait la force et afin d’endiguer ce fléau, la lutte anti-contrefaçon, ce combat quotidien,est mené de concert avec les membres de l’Unifab, les gouvernements et les douanes, dont nous saluons le travail et notamment les saisies de contrefaçons effectuées aux frontières, ainsi que la police, la gendarmerie et les magistrats .

A l’échelle du grand public, vous pouvez mener avec nous ce combat en dénonçant les produits contrefaits et les contrefaisants – Venez nous en parler sur les plages du sud de la France tout l’été lors de la campagne annuelle de sensibilisation de l’Unifab.

Découvrez tous les événements de l’Unifab en 2017 pour lutter contre les contrefacteurs.